Quelles sont les solutions pour financer sa startup ?

Publié le : 07 octobre 20213 mins de lecture

Plusieurs sont les jeunes qui désirent entreprendre, mais le financement reste un blocage à la concrétisation de leur projet. Pourtant, l’entrepreneuriat est un levé important de développement dans un pays. En ce moment, plusieurs solutions existent, pour financer votre start-up, dont les conditions de capitalisation se diffèrent des unes des autres.

L’autofinancement

Avoir votre propre capital d’investissement est le meilleur moyen de financer votre start-up. Même avec peu de somme, cette option reste la plus solvable et la moins risquée. En effet, vous n’avez pas à perdre votre temps à fournir les différentes paperasses demandées par les investisseurs externes. Vous n’avez pas non plus à vous stresser avec les remboursements à faire. Avec votre fond propre, vous pouvez commencer avec de petits projets et développer votre start-up en réinvestissant le capital et les bénéfices obtenus.

Vous avez plusieurs moyens de levée de fond pour s’autofinancer en start-up. Vous pouvez par exemple investir vos économies issues de petit boulot. Vous pouvez organiser des vides greniers pour changer des affaires inutiles en argent.

La recherche d’autres actionnaires

Vous pouvez faire appel à des investisseurs potentiels pour financer une start-up. Il existe des personnages qui investissent en tant qu’actionnaire dans une entreprise, pour placer leur argent. En collaborant avec eux, vous pouvez obtenir une somme importante d’investissement. Vous devez cependant, fournir un dossier pertinent pour les convaincre d’investir dans votre société. Vous n’avez pas de remboursement à faire, mais le bénéfice obtenu par votre petite entreprise sera partagé avec vos actionnaires, selon le capital investi par chacun.

En participant à des appels d’offres, à des concours de start-up, vous pouvez également proposer des collaborations avec les partenaires qui s’intéressent à votre projet, même sans avoir gagné le concours.

Le prêt personnel

Pour développer une start-up, vous pouvez aussi faire appel au prêt personnel. Le plus ludique est la demande de prêt auprès de vos proches ou de vos entourages. Il vous faut tout de même, savoir les convaincre de vous aider. Vous pouvez fournir une somme importante, sans besoin de taux d’intérêt, et vous pouvez aussi négocier le délai et l’échéance de paiement.

Le crédit bancaire pour start-up est une autre forme de prêt personnel pour financer une start-up. Cependant, vous devez munir de business plan solvable et un fond propre d’investissement d’au moins 20 % du fond de roulement, pour avoir une chance d’obtenir de prêt. Certaines banques offrent une formation entrepreneuriale gratuite, aux promoteurs de projet qui empruntent de l’argent chez eux.  

Plan du site